Distributeur automatique de pain : prix & info

Les distributeurs automatiques vendent désormais de tout, absolument tout ! En vérité, le fonctionnement de cet appareil n’a généralement rien de sorcier. Il suffit de se procurer une armoire métallique et vitrée, composée de plusieurs compartiments, et de la remplir à l’aide de marchandises appropriées. Ainsi, à l’image des ​distributeurs à pizzas ou à boissons fraîches et chaudes, le distributeur automatique de pains a également séduit les amateurs de ces aliments de base traditionnels. Accessible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, cet appareil automatique peut être placé dans divers lieux publics et de fort passage, que ce soit sur les parkings, dans les centres commerciaux et même dans les lieux de travail.

distributeur de pain automatique

Distributeur automatique de pain chaud : comment ça marche ?

À l’instar du distributeur automatique de lait ou de snacks, le distributeur de pain à proximité permet de se procurer du pain et des baguettes frais et chauds sans avoir à se déplacer à la boulangerie. Alternative efficace aux boulangeries qui tendent à disparaître dans les villages, le distributeur automatique de pain chaud peut distribuer cet aliment traditionnel sans la limite du temps. Le contenu de l’appareil est aussi divers que son emplacement : baguettes, pains de campagne, viennoiseries et même pâtisserie.

D’une manière générale, le distributeur pain libre service est réapprovisionné par un boulanger. En effet, à l’image des producteurs agricoles qui cherchent à se rapprocher davantage des consommateurs, l’installation d’un distributeur automatique de pain chaud permet à un boulanger de sortir des sentiers battus et de conquérir un tout nouveau marché de proximité. De cette façon, l’artisan réduit largement ses coûts d’exploitation en éliminant les acteurs intermédiaires (livreurs, transporteurs de pains) et en percevant lui-même directement les recettes de ses ventes.

De nombreux prestataires de distribution automatique proposent aussi des machines à pains. Ils vous permettent de démarrer une activité de distribution automatique en mettant à votre disposition un appareil fonctionnel et éventuellement en s’occupant du réapprovisionnement et de la maintenance. L’achat du pain s’effectue de la même manière que l’achat d’un gobelet de café : il suffit de choisir son pain et de régler le montant correspondant en versant quelques pièces de monnaie dans la fente du monnayeur.

Concernant le conditionnement et le stockage, les marchandises sont généralement conservées à une température constante afin de maintenir leur qualité et leur fraîcheur. De plus, la réglementation concernant ces distributeurs automatiques particuliers impose l’utilisation de quelques systèmes obligatoires : isolation thermique, unité de refroidissement, système de contrôle de la température et de l’hygrométrie…

Le saviez-vous ?

Un distributeur de pain à proximité, Benoît Hervé, a décidé d’exporter son enseigne Bread Xpress en outre-Atlantique. Très prisées aux États-Unis, ses machines sont installées actuellement à San Francisco, et cuisent partiellement les baguettes elles-mêmes.

En fait, la vocation de Bread Xpress est de proposer une micro-boulangerie connectée à un véritable four industriel. Cet appareil stocke, prépare et livre du pain à la demande 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Pouvant accueillir jusqu’à 120 baguettes par jour, le distributeur pain libre service stocke des pains partiellement cuits : il est donc « finisseur de cuisson » car les baguettes sont fabriquées par un vrai boulanger et non par une machine. L’appareil termine le processus de cuisson en quelques minutes, mais il stocke également une petite quantité de baguettes prêtes à livrer. Côté paiement, Bread Xpress peut recevoir des pièces de monnaie mais reste compatible avec les cartes de crédit et les modules de paiement sans contact comme Apple Pay.

Les deux types de distributeurs automatiques de pain

Le principe de fonctionnement de Bread Xpress nous apprend qu’il existe deux familles de distributeur automatique de pain chaud : un finisseur de cuisson et un de stockage. Si le finisseur de cuisson termine lui-même la cuisson des baguettes après déclenchement de la commande, le stockage se limite seulement à la conservation du pain. Il va sans dire que celle ci doit comporter une unité distincte pour la conservation du pain afin de maintenir la saveur et de la texture du produit.

Combien coûte un distributeur automatique de pain ?

Le prix d’un distributeur automatique de pain évolue entre 6 000 et 8000 euros en fonction de ses dimensions, de sa catégorie et des fonctionnalités fournies. Si la machine seule coûte déjà près de 7 000 euros, encore faut-il l’approvisionner en produits si vous n’avez pas les compétences nécessaires à la préparation des pains. Un prestataire de service pourra vous proposer plusieurs modes de gestion (dépôt gratuit ou autogestion) en fonction de vos besoins.

En revanche, si vous avez un budget plutôt limité, vous avez la possibilité de choisir un distributeur automatique de pain occasion. Des fournisseurs d’appareils de distribution vous en proposeront à partir de 4 000 euros.

Pour choisir une boulangerie distributeur automatique, il est indispensable de vous poser plusieurs questions relatives :

  • à votre objectif (générer des profits ou tout simplement mettre à la disposition de vos visiteurs des pains de qualité dans votre lieu de travail) ;
  • à votre disponibilité et à vos ressources financières (gestion des commandes, approvisionnement) ;
  • à vos compétences techniques (maintenance de l’appareil, respect des normes et réglementations).

Mais avant tout, il est indispensable d’évaluer la quantité de pains suffisante pour l’approvisionnement de votre machine. De plus, vous devez aussi connaître le comportement des consommateurs couverts par votre distributeur automatique afin d’éviter tout risque de surproduction.

Jusqu'à 30% d'économies sur vos distributeurs