Nouveau ! Un distributeur automatique de voiture, ca existe !

Le succès de la distribution automatique est tellement retentissant dans le monde que de nombreuses entreprises essayent de l’adopter, quel que soit leur domaine d’activité. Dans le secteur de l’automobile, les consommateurs qui cherchent à s’acheter une voiture disposent d’un large éventail de choix. Et certaines organisations chinoises et américaines pourraient bientôt rallonger cette liste en ajoutant une autre alternative : l’achat d’automobile à l’aide d’un distributeur automatique. Non, vous ne rêvez pas !

L’entreprise d’e-shopping chinoise Tmall a mis au point une expérience d’achat auto innovante pour vous permettre de gagner du temps : un distributeur automatique de voiture. En fait, la Chine n’est pas le seul pays qui a initié cette pratique qui risque fort de nous séduire ; certaines villes américaines ont aussi accueilli leurs premiers distributeurs automatiques de voitures. Est-ce que cette tendance va bouleverser le marché traditionnel de l’automobile ? Où trouver un distributeur automatique de voiture ? Cette pratique est-elle fiable sur le long terme ? 

Découvrez tout sur ce marché novateur !

distributeur de voiture

Le « Super Test Drive Center » de Ford et Alibaba

Les habitants de Canton, en Chine, ont désormais la possibilité d’essayer et d’acheter une voiture à l’aide d’une application mobile et d’un distributeur automatique. L’installation est née d’un partenariat signé il y a deux ans entre Ford et Tmall, une succursale du géant Alibaba. Baptisé « Super Test Drive Center », le centre abrite des dizaines de véhicules Ford dans un bâtiment de plusieurs étages. Le concept est simple : l’acheteur sélectionne l’auto de son choix via l’application Tmall et la réserve pour un essai dans trois jours.

Pour l’anecdote, le concept de stockage d’autos dans des installations mécaniques est presque aussi vieux que la voiture elle-même. Un tel système est apparu la première fois en 1905, et il a suffisamment évolué pour accueillir des milliers de modèles en même temps. Bien entendu, ce type de stockage a ses avantages car il élimine pratiquement les risques de vols de voitures ainsi que les dommages, tout en permettant de stocker plus de références autos dans moins d’espace.

Carvana, le leader de la vente d’autos d’occasion aux États-Unis, expérimente aussi une pratique similaire dans le pays de l’oncle Sam. Mais il semble que l’avantage du Super Test Drive Center provient principalement de la vaste base de données fournie par Alibaba. En fait, ces données devraient constituer une expérience d’achat intéressante, en particulier si, comme le géant chinois l’annonce, il s’agit de transactions basées sur le « crédit social » des clients.

En fait, ce nouveau business model d’Alibaba se concentre davantage sur l’expérience utilisateur pour fournir l’accès à des services novateurs tels que le centre de test intelligent. Cela permet donc de mieux comprendre les caractéristiques des véhicules et de rendre l’achat d’auto plus amusant. Cao Zhenyu, directeur des ventes chez Changan Ford Automobile (une joint-venture de Ford à Chongqing), a affirmé que les tests de performances traditionnels proposés par les concessionnaires auto sont souvent limités par le temps et l’espace.

Le distributeur automatique de Carvana

Comme nous venions de le dire, un nouveau complexe de distribution automatique d’autos a vu le jour à Tempe, dans l’État de l’Arizona. Carvana, une plateforme e-commerce de voitures d’occasion, a lancé son plus grand distributeur automatique de voitures, dans une tour de verre de 9 étages, capable d’accueillir jusqu’à 34 modèles de véhicules.

Le concept est similaire à celui du géant Alibaba et de Ford. L’acheteur peut réserver et acheter une voiture sur le site de Carvana, puis planifier une livraison express dès le lendemain, ou encore choisir de récupérer son emplette dans un distributeur automatique en 10 minutes chrono.

Une fois sur place, l’acheteur se fait remettre une pièce de jeton surdimensionnée pour déclencher le processus et recevoir sa voiture dans la fente géante de livraison. Toute l’opération ne prend que quelques minutes, et les véhicules livrés peuvent être retournés dans 7 jours. Pour les acheteurs habitant hors de la région de Phoenix et qui souhaitent se rendre au distributeur de Tempe, Carvana promet 200 dollars en billets d’avion et assure la navette depuis l’aéroport de Sky Harbor jusqu’au distributeur.

Distribution automatique d’auto : un business qui marche ?

Si le succès du distributeur automatique de Ford et Alibaba est évident, la réalité est tout autre aux États-Unis. En vérité, le business model de Carvana n’a pas offert le succès espéré car, généralement, les consommateurs américains préfèrent venir en personne chez le concessionnaire pour se renseigner et se faire guider dans la prise en main de son nouveau véhicule. En revanche, en Chine, le secteur automobile est suffisamment mâture pour permettre des innovations audacieuses. Les consommateurs chinois, souvent acquéreurs d’une première voiture, sont plus enclins à expérimenter de nouveaux concepts.

Enfin, il faut savoir que la distribution automatique de voiture n’est pas un concept nouveau. Depuis 2016, un groupe de concessionnaires a ouvert un complexe de 15 étages abritant un distributeur  de voiture Singapour. Vous y trouverez une large sélection de voitures de luxe de marque Bentley, Ferrari et Lamborghini. Et ce distributeur voiture de luxe Singapour rejoint également un autre plus ancien dans une ville des Émirats Arabes : le distributeur de voiture Dubaï, où vous pourrez trouver un véritable distributeur de voiture de luxe de toutes les marques. Encore une fois, l’utilisation de ce distributeur voiture est tout simple : à l’aide d’un écran tactile, vous choisissez votre véhicule parmi les dizaines de modèles disponibles, et celui-ci sera livré en quelques minutes par le biais d’un système d’ascenseur automatisé.

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments